Les métiers du transport et de la logistique ont la cote. Les entreprises du e-commerce, de la distribution et de la logistique ont plus que jamais besoin de caristes, de préparateurs de commandes ou encore de chauffeurs poids lourds. Zoom sur ce secteur en pleine croissance.

Conducteur de camion

Emploi dans la logistique et le transport : les chiffres clés

Les métiers de la logistique et du transport représentent presque 2 millions d’emplois.

Ces emplois sont répartis dans le transport, le commerce et l’industrie. Plus de la moitié des personnes ayant un poste dans la logistique ne travaillent pas pour une entreprise de logistique. En effet, certaines entreprises internalisent leur activité logistique plutôt que de faire appel à un prestataire. C’est souvent le cas de certains supermarchés qui emploient leurs propres caristes, par exemple.

18 % des salariés sont des femmes, ce qui fait de la logistique et du transport un secteur essentiellement masculin.

Les femmes occupent surtout des postes dans les fonctions support (RH, organisation, informatique…). Elles sont moins de 10 % dans les métiers de la conduite (transport de véhicule, transport sanitaire, transport de voyageurs…)

La région la plus attractive dans ce secteur est l’Île-de-France, qui concerne 19 % des recrutements.

L’une des raisons de cette attractivité est le fait qu’elle héberge un nombre important de parcs immobiliers logistiques sur son territoire.

70 % des contrats proposés dans la logistique et le transport sont des CDI, ce qui est supérieur aux autres secteurs.

22 % des entreprises ont souvent recours à l’intérim.

Logistique et transport : quels sont les métiers les plus recherchés ?

  • Les chauffeurs routiers sont particulièrement recherchés. Le secteur du transport routier compte sur la digitalisation pour améliorer l’image du métier auprès des jeunes.
    Les entreprises offrent de bons salaires et des camions confortables à leurs chauffeurs pour fidéliser ces derniers.
  • Techniciens de maintenance, caristes, préparateurs de commande et magasiniers sont aussi très demandés.
    Les entreprises qui recrutent proposent souvent des formations aux personnes qui n’ont aucune qualification. Les aptitudes et la motivation comptent souvent plus que les diplômes. Le secteur propose des formations en alternance qui permettent aux jeunes diplômés de trouver un emploi dès la fin de leur cursus.
  • Des postes moins physiques sont également à pourvoir. Les entreprises recherchent en particulier des commerciaux, des affréteurs ou encore des responsables d’exploitation. Pour ces postes qualifiés, les candidats recherchés viennent des écoles de commerce ou sont titulaires d’un bac  5 en transport, logistique et Supply Chain.