Cocorico !  Le premier réseau mondial d’objets connectés (6,2 millions d’objets, 1 milliard de personnes et collecte 13 millions de messages) avec 60 pays couverts pour un chiffre d’affaire de 60 millions d’euros est le fruit d’une start-up française, Sigfox, implantée dans la région toulousaine.

L’Internet des objets, ou IdO (en anglais Internet of Things, ou IoT) est l’interconnexion entre Internet et des objets, des lieux et des environnements physiques. Source : Wikipedia

Une belle réussite dans un secteur qui suscite toutes les convoitises : une étude du cabinet IDC de 2018 a ainsi annoncé que les investissements liés à l’IoT atteindraient les 1.200 milliards de dollars d’ici à 2022. Une étude Gartner annonce que la technologie IoT devrait être présente, d’ici 2020, dans 95 % des équipements électroniques dans le cadre de nouveaux designs de produits.

Pour autant, l’IoT (internet des objets) est encore relativement peu connu du grand public et même des entreprises, trop souvent confondu avec les objets « simplement » connectés.

SigFox : 6,2 millions d’objets, 1 milliard de personnes et collecte 13 millions de messages

L’IoT : un écosystème global

Les services Sigfox

L’IoT est plutôt à comprendre comme un écosystème global qui intègre des objets physiques capables d’émettre de la donnée grâce à des capteurs, mais aussi le réseau par lequel ces données circulent ainsi que les plateformes développées pour recueillir et analyser l’ensemble de ces informations. Selon l’UIT (Union Internationale des Télécommunications), l’Internet des Objets est défini comme « une infrastructure mondiale pour la société de l’information, qui permet de disposer de services évolués en interconnectant des objets (physique ou virtuels) grâce aux technologies de l’information et de la communication interopérables existantes ou en évolution ».

L’IoT intéresse donc une chaine de valeur des plus ouvertes, puisque sont interrogées, et ce de manière simultanée, des compétences liées à l’objet (via les capteurs), au réseau (via les problématiques de connectivité), aux données (leur stockage, leur traitement, leur sécurisation) …  Marché à forte croissance, le marché de l’IoT est également aujourd’hui soutenu par les innovations de l’IA et de la robotique : le mix de ces trois technologies représente un incroyable gisement de création de valeur et de croissance.