4 conseils pour réussir son packaging

Parce qu’un bon packaging peut vite faire la différence pour un consommateur qui hésite entre deux produits, le choix du look final n’est pas pris à la légère. Derrière l’emballage qui va venir mettre en valeur le produit, il y a une véritable réflexion concernant son apparence, menée par des designers et des agences design produit spécialisées.  On fait le point sur les 4 choses essentielles à retenir pour un bon design d’emballage.

Penser un emballage unique

Le premier conseil qu’une agence design produit peut donner aux designers de son équipe, c’est d’être créatif en pensant un emballage unique, qui frappe, encore jamais vu sur les rayons de supermarchés par exemple. C’est avant tout l’emballage qui va venir attirer l’œil des clients. Que ce soit à travers la forme, les couleurs, le choix de la police, l’astuce pratique pour refermer le produit ou bien en apposant des jeux ou autres activités ludiques sur l’emballage, le moindre détail peut venir faire la différence au moment du choix du consommateur.

Mettre la marque du produit en valeur

Un bon packaging est celui :
– dont la couleur conviendra au produit,
– où le texte sera suffisamment visible et lisible sur l’emballage pour mettre en avant la marque du produit que l’on souhaite vendre.
– qui aura une image suffisamment pertinente, attrayante et de belle qualité (300 dpi) pour attirer l’œil du consommateur.

Le choix du langage

Avant toute chose il faut cibler le consommateur susceptible d’apprécier le produit que l’on vend. On ne va bien entendu pas utiliser le même langage pour un produit que l’on destine à des adultes ou à des enfants par exemple.

Une fois que vous savez à qui vous adressez, attention au choix des mots. Outre une orthographe et une grammaire impeccables, le langage sur un emballage se doit d’être précis, concis et soigné pour ne pas induire le consommateur en erreur.

Penser un emballage pratique

Un bon packaging doit prendre en compte le côté pratique de l’emballage. Rien ne sert de penser un emballage certes très esthétique, mais qui ne sera pas fonctionnel à l’usage pour le consommateur. Il faut garder en tête que la plupart des consommateurs sont pressés et n’ont pas le temps de chercher le fonctionnement de l’emballage si celui-ci est trop complexe. Il faut que ce soit rapide, pratique, en un mot : simple.

Mais la simplicité de l’emballage ne devra pas se faire au détriment de la qualité du produit vendu. Il faut également prendre en compte la conservation du produit dans le projet de conception de l’emballage.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer