Les sociétés de transport et de logistique doivent optimiser leur flux de fonctionnement pour réaliser des prestations de qualité. Celles-ci étant soumises à de nombreuses contraintes de temps et d’organisation, l’informatique permet la prise en charge automatique de certaines tâches tout en supervisant les flux de données entre sites logistiques et transporteurs.

L’ERP logistique, une plus grande flexibilité de fonctionnement

Afin d’améliorer le fonctionnement interne de l’entreprise, il est fortement recommandé d’opter pour un ERP logistique. Prévu pour les grandes et petites structures, ce logiciel permet de gagner en flexibilité et en réactivité sur l’ensemble de la chaîne logistique. Cela passe notamment par une centralisation des informations entrantes et sortantes. Sa présence évite les erreurs de saisie, ainsi que la répétitivité des pièces administratives et comptables. Une solution ERP offre des possibilités de communication accrue. La compatibilité avec d’autres appareils (smartphones, tablettes…) assure des échanges plus fluides avec tous les partenaires concernés. Les données relatives à chaque livraison peuvent donc transiter vers le conducteur, le chargeur ou encore le transporteur.

Le TMS transport, un outil de gestion pour les pros de la logistique et du transport

Si un ERP logistique peut prendre en charge de nombreux aspects d’une activité professionnelle, le TMS transport est une solution spécifique à la gestion du transport. Un TMS possède des fonctions analytiques pour accompagner la prise de décision et la planification. Par exemple, un calcul budgétaire ou un comparatif des délais et des coûts pour chaque fournisseur envisagé. De plus, les tournées de transport sont supervisées par un suivi permanent, notamment avec une traçabilité en temps réel ou une option de préfacturation. Le TMS transport est également reconnu pour fournir des indicateurs de performance fiables et pertinents. Les critères suivants peuvent être pris en compte :

  • Le taux de remplissage des véhicules ;
  • Le respect des délais de livraison ;
  • L’empreinte carbone par transport…

L’ensemble de ces critères permet de concevoir un tableau de bord ou un reporting.